Communiqués de presse

Liens favorisÉcrivez-nousPlan du site

  

 Accueil
 Actualités
 Qui sommes-nous ?
  Equipements de production
  Communiqués de presse
 Clouage
  V170 Standard
  V170 B
  V170 SCL
  V900
  V900 B
  Mini V100 B
  Hi 60
  Hi 60 S1C
  Hi 60 SCL
  H 2000
  H 1000
  H 500
  V 200 CHN
  Accessoires
 Agro-alimentaire
  Convoyeurs
  Tables tournantes
  Reconstruction
  Adaptations mécaniques
  Mise en conformité
 Travaux Spécifiques
  Construction mécanique et pneumatique
  Chaudronnerie - Métallerie
  Aménagement poste de travail
  Convoyeur - Manutention
 Partenaires
  Intégrateurs
  Revendeurs
  Fournisseurs
 Nos références
 Liens favoris
 Ecrivez-nous
 Nous contacter
Bulletin de Liaison intercommunal
du Pays de BELEYME

21/06/1999
Lorsqu'on passe sur la route de Villamblard à Issac, un petit panneau a toujours attiré mon attention : SMAFI.

Lorsqu'on passe sur la route de Villamblard à Issac, un petit panneau a toujours attiré mon attention : SMAFI :
Ma curiosité m'a poussé à aller frapper à la porte de cette entreprise.
Lui, c'est Gérard Naboulet, originaire de Saint Jean d'Estissac. Il a obtenu dans sa "jeunesse « un CAP–BEP de fraiseur », a touché un peu à l’électronique et il a dû partir pour vivre.
Pendant 11 ans, il a vécu la vie d'entreprise en Gironde : chimiste, responsable du service achat...
Et puis, l'envie de créer, de revenir chez lui, à Saint Jean, a été la plus forte. Après une installation dans le domaine de la maintenance agricole, de la fourniture industrielle et de l’irrigation, devant un marché bouché, sa vraie nature a pris le dessus.
Ce "Géo Trouvetout" (surnom que je lui ai donné, mais qui ne le gêne pas), a eu l’opportunité de créer des machines de clouage. Sa passion c'est la pneumatique, tout le matériel qui marche à air comprimé.
A partir de là, il a inventé d'autres machines, adapté certaines. Aujourd'hui il a cinq types de machines de clouage qui sont destinées essentiellement aux caisses. La dernière a été brevetée et déposée à l’Institut de Protection Industrielle. Certaines machines clouent jusqu’à 5000 caisses par jour.
La dernière allie l'informatique et elle possède une certaine "intelligence", de la mémoire. Une fierté pour Gérard.
Si je vous disais que parmi les machines re-conditionnées, certaines sont capables de poser des couvercles sur des pots de cornichons et de confiture. D’autres sont des automates pour mettre des bouchons en liège chez MARTEL à COGNAC. Il a mis au point un manipulateur à parpaings qui les prenaient par cing et les mettaient en palettes.
« Géo-trouvetout … C’est bien ça. »
Quelle sera sa prochaine invention ?
Histoire à suivre.
 
Patrice PERRIER


retour ...
  © SMAFI24 - La référence en machine de clouage et reconstruction agro-alimentaire
Mentions légales